accessibility.sr-only.opening-hours-term

Horaires

Musée

  • openinghours.days.long.tuesday Ouvert jusqu’à openinghours.days.long.sunday openinghours.openfromto.long

  • openinghours.days.long.monday Fermé

Horaires particuliers

  • Fête nationale Suisse 01.08.2024 10:00 - 17:00

  • Assomption 15.08.2024 10:00 - 17:00

  • La Toussaint 01.11.2024 10:00 - 17:00

  • Saint Martin 11.11.2024 Fermé

  • Immaculée Conception 08.12.2024 10:00 - 17:00

  • Veille de Noël 24.12.2024 10:00 - 14:00

  • Noël 25.12.2024 Fermé

  • Saint Etienne 26.12.2024 10:00 - 17:00

  • Saint-Sylvestre 31.12.2024 10:00 - 14:00

  • Nouvel an 01.01.2025 Fermé

  • Saint Berchtold 02.01.2025 10:00 - 17:00

  • Epiphanie 06.01.2025 Fermé

  • Jeudi gras 27.02.2025 10:00 - 17:00

  • Lundi gras 03.03.2025 Fermé

  • Mardi gras 04.03.2025 10:00 - 17:00

  • Saint Joseph 19.03.2025 10:00 - 17:00

  • Vendredi Saint 18.04.2025 Fermé

  • Pâques 20.04.2025 10:00 - 17:00

  • Lundi de Pâques 21.04.2025 10:00 - 17:00

  • Fête du travail 01.05.2025 10:00 - 17:00

  • Fête des mères 11.05.2025 10:00 - 17:00

  • Ascension 29.05.2025 10:00 - 17:00

  • Pentecôte 08.06.2025 10:00 - 17:00

  • Lundi de Pentecôte 09.06.2025 10:00 - 17:00

accessibility.openinghours.special_opening_hours.link

Afficher tout

Horaires

Musée

  • openinghours.days.long.tuesday Ouvert jusqu’à openinghours.days.long.sunday openinghours.openfromto.long

  • openinghours.days.long.monday Fermé

Horaires particuliers

  • Fête nationale Suisse 01.08.2024 10:00 - 17:00

  • Assomption 15.08.2024 10:00 - 17:00

  • La Toussaint 01.11.2024 10:00 - 17:00

  • Saint Martin 11.11.2024 Fermé

  • Immaculée Conception 08.12.2024 10:00 - 17:00

  • Veille de Noël 24.12.2024 10:00 - 14:00

  • Noël 25.12.2024 Fermé

  • Saint Etienne 26.12.2024 10:00 - 17:00

  • Saint-Sylvestre 31.12.2024 10:00 - 14:00

  • Nouvel an 01.01.2025 Fermé

  • Saint Berchtold 02.01.2025 10:00 - 17:00

  • Epiphanie 06.01.2025 Fermé

  • Jeudi gras 27.02.2025 10:00 - 17:00

  • Lundi gras 03.03.2025 Fermé

  • Mardi gras 04.03.2025 10:00 - 17:00

  • Saint Joseph 19.03.2025 10:00 - 17:00

  • Vendredi Saint 18.04.2025 Fermé

  • Pâques 20.04.2025 10:00 - 17:00

  • Lundi de Pâques 21.04.2025 10:00 - 17:00

  • Fête du travail 01.05.2025 10:00 - 17:00

  • Fête des mères 11.05.2025 10:00 - 17:00

  • Ascension 29.05.2025 10:00 - 17:00

  • Pentecôte 08.06.2025 10:00 - 17:00

  • Lundi de Pentecôte 09.06.2025 10:00 - 17:00

accessibility.openinghours.special_opening_hours.link

Afficher tout

accessibility.sr-only.body-term

Le Groenland en 1912

Forum de l’histoire suisse Schwytz | 12.11.2022 - 12.3.2023
Date de publication 10.11.2022

Le Groenland en 1912 – Albert de Quervain et la climatologie

Alfred de Quervain fut l‘un des premiers climatologues au monde. Les données qu’il a collectées au cours de son expédition au Groenland en 1912 restent encore aujourd’hui importantes pour les études scientifiques. Après le Musée national suisse à Zurich, le Forum de l’histoire suisse reprend l’exposition « Le Groenland en 1912 », partant ainsi sur les traces de l’expédition pionnière de Quervain au pays des glaces éternelles et la mettant en relation avec notre époque actuelle. Jusqu’à nos jours, la Suisse en effet mène des recherches glaciologiques au Groenland et apporte ainsi une contribution importante à l’un des thèmes majeurs de notre époque : le réchauffement climatique.

Le réchauffement climatique et la fonte des glaciers qui en résulte font partie, surtout depuis cet été, des préoccupations majeures de la recherche scientifique et de l‘humanité en général. Le recul de ces géants de glace progresse inexorablement. Il y a plus d’un siècle déjà, les glaciers étaient un sujet central en climatologie. Le contexte était toutefois bien différent : au XIXe siècle, on craignait l’arrivée d’une nouvelle ère glaciaire.

L'expédition déclenche une « fièvre polaire »
Dans de telles circonstances, l’expédition suisse au Groenland qu’entreprit Alfred de Quervain en 1912 revêtait une importance bien particulière. Si la climatologie, une science encore jeune à l’époque, s’intéressait aux données du géophysicien bernois, la société était quant à elle avide de récits d’aventure du Grand Nord. Et puisque l’État fédéral, qui avait été formé peu de temps auparavant, ne participait pas aux coûts de l’expédition, l’aventurier conclut un contrat avec la Neue Zürcher Zeitung. Celle-ci assumait un tiers des frais et s’assurait en retour le droit de rendre compte de manière exclusive de l’expédition d’Alfred de Quervain dans le Grand Nord. Le journal en profita grandement. Ce reportage déclencha une véritable « fièvre polaire » en Suisse.

A travers la glace du Groenland
Alfred de Quervain s’était déjà rendu sur les neiges éternelles du Groenland en 1909. Il y retourna trois ans plus tard pour traverser l’île. Seule une personne l’avait fait avant lui : Fridtjof Nansen. Mais comme tout aventurier qui se respecte, Alfred de Quervain devait emprunter un chemin plus long et plus difficile que celui que le Norvégien avait parcouru plus au sud en 1888. Et ce fut chose faite ! Alfred de Quervain et ses trois camarades parcoururent à ski et à l’aide de traîneaux à chien environ 650 km en quatre semaines. À plusieurs reprises, ils atteignirent la limite de leurs capacités physiques et vers la fin de leur voyage, ils durent même abattre quasi la totalité des 29 chiens qui les avaient accompagnés. Ce fut d’autant plus difficile que ces animaux les avaient fidèlement servis lors de la traversée.

Les messages climatiques des glaces éternelles
Les données météorologiques et glaciologiques relevées par Alfred de Quervain et ses compagnons en 1912 furent extrêmement précieuses pour la science. Le profil altimétrique de l’inlandsis qu’il élabora sert aujourd’hui encore de référence aux études scientifiques, notamment pour la recherche liée à la calotte glacière groenlandaise, considérée comme le deuxième plus grand réservoir d’eau de notre planète. En raison du réchauffement climatique, celui-ci a largement diminué au cours des quinze dernières années. Point particulièrement problématique : l’eau de la fonte des glaces ne peut plus être contenue et ne peut se retransformer en glace par la suite. Au lieu de cela, elle s’écoule dans les océans. Cela a pour conséquence l’amenuisement des réserves en eau douce et l’augmentation du niveau de la mer. C’est ce que des scientifiques suisses ont mis en évidence en 2016.

Réchauffement climatique : visite d’un glacier en 3D
L’exposition, qui présente des objets authentiques et des photographies historiques, met en lumière l’expédition d’Alfred de Quervain et établit le lien avec la recherche climatologique et glaciologique actuelle. Avec l'expérience virtuelle «Expédition 2 degrés» les visiteurs découvrent en direct les effets du changement climatiques. Munis de lunettes 3D, les visiteurs pénètrent dans un monde virtuel qui s’étend autour du grand glacier d’Aletsch. Ils y découvrent, de manière interactive, les conséquences de la hausse des températures sur l’environnement alpin.

Un vaste programme cadre – notamment des ateliers pour familles en collaboration entre autres avec le Swiss Polar Class, des visites commentées par des historiennes et historiens, des guides polaires et des glaciologues, le week-end husky sur la place Hofmatt avec le Erlebniswelt Muotathal ainsi que diverses visites publiques et virtuelles – complète cette exposition et fournit une vue approfondie du Groenland et de la recherche polaire.

* « Expédition 2 degrés » est un projet de recherche et de communication des universités de Fribourg et de Zurich, de la spécialisation « Knowledge Visualization » de la Zürcher Hochschule der Künste et a été soutenu par le FNS Agora et d'autres partenaires.

 

Pour plus d’informations, veuillez-vous adresser à:

Karin Freitag | Communication | Forum de l’histoire suisse Schwytz.
T. +41 41 819 60 18 | karin.freitag@nationalmuseum.ch

Images

Zone d'entrée de l’exposition « Le Groenland en 1912 »

© Musée national suisse

Regard sur l’exposition « Le Groenland en 1912 »

© Musée national suisse

Anorak, pantalons pour femmes, gants et sachet de tabac en peau de phoque, bottes pour femmes, récipient à urine et couteau pour le traitement des peaux : de Quervain et d’autres membres de l’expédition fournissent aux musées ethnographiques suisses des objets de ce genre et d’autre type.

© Musée national suisse

Souvenirs populaires provenant du Groenland : miniatures et maquettes sculptées dans le bois ou les défenses de morse ou recouvertes de cuir.

© Musée national suisse

Regard sur l’exposition « Le Groenland en 1912 »

© Musée national suisse

Sur les glaces éternelles la localisation se fait, comme en haute mer, au moyen d'un sextant et d'un chronomètre.

© Musée national suisse

Regard sur l’exposition « Le Groenland en 1912 ». L'ours polaire symbolise le réchauffement climatique.

© Musée national suisse

Vue sur la thématique « La fonte des glaciers en Suisse ». Au premier plan, une bâche géotextile, pour recouvrir des parties de glaciers afin de ralentir le processus de fonte.

© Musée national suisse

Avec l'expérience virtuelle « Expédition 2 degrés » les visiteurs découvrent en direct les effets du changement climatiques. Munis de lunettes 3D, les visiteurs pénètrent dans un monde virtuel qui s’étend autour du grand glacier d’Aletsch.

© Musée national suisse

© Musée national suisse, Conception graphique par LDSGN

Contact presse du Forum de l'histoire suisse Schwytz

+41 41 819 60 18 medien.fsg@nationalmuseum.ch