Exposition | 13.11.2021 - 13.03.2022

Games

Exposition

Dans le monde, 2,5 milliards de personnes jouent aux jeux vidéo. L’exposition emmène les visiteurs et visiteuses dans un voyage dans le temps à travers les quelque 50 ans d’histoire du jeu vidéo. Phénomène marginal au départ, les jeux sont devenus des moyens de divertissement complexes et sont aujourd’hui un élément majeur de notre culture. L’exposition retrace l’évolution historique et technique des jeux vidéo, des arcades à la réalité virtuelle, et aborde des aspects perçus comme préoccupants. Des stations de jeu invitent à plonger dans des mondes virtuels et à tester soi-même les jeux.

Écoles

Visite guidée et entrée gratuites pour les groupes scolaires suisses.
Sur inscription préalable, nous organisons les visites guidées suivantes adaptées au niveau scolaire.
Veuillez réserver votre visite auprès du service d’accueil des publics, du mardi au dimanche, de 10h00 à 17h00.

Coûts : pour les classes suisses l’entrée et la visite guidée sont gratuites.
Durée : 60 minutes, autres offres sur demande No. de participants : 10 - 25 personnes au max. 
Inscription : deux semaines à l’avance 
Horaire : mardi - dimanche entre 10h00 et 17h00

Visite autonome pour ecoles sur inscription préalable.

Vers le formulaire d'inscription

Contact

+41 41 819 60 11 ForumSchwyz@nationalmuseum.ch

Médias

«Games»

Forum de l’histoire suisse Schwytz | 13.11.2021 - 13.3.2022
Date de publication 10.11.2021

L’histoire et la fascination des jeux vidéo.

En quelques décennies, les jeux vidéo sont passés du stade de gadget scientifique à une des activités de loisirs les plus populaires – et à un secteur économique mondial rentable. Après l’énorme succès rencontré au Musée national Zurich et au Château de Prangins, le Forum de l’histoire suisse Schwytz met en lumière dans son exposition «Games» du 13 novembre 2021 au 13 mars 2022 l’histoire des jeux numériques.

Fortnite, Super Mario ou Minecraft sont des noms que chacun connait. Et cela n’a rien d’étonnant: 2,5 milliards de personnes s’adonnent actuellement aux jeux vidéo, soit un tiers de la population mondiale. La fascination pour les jeux vidéo remonte aux années 1950. Un physicien américain, William Higinbotham, crée alors avec Tennis for Two un jeu programmé à des fins de divertissement.

D’une activité familiale à une réalité virtuelle
Dans les années 70, les jeux vidéo sont lancés sur le marché et rendus accessibles à un large public. Les jeux électroniques gagnent les salons et sont commercialisés comme une activité familiale. En même temps, ils s’imposent dans l’espace public. Les jeux vidéo d’arcade fonctionnant avec des pièces de monnaie et installés dans les restaurants, les centres commerciaux ou les aéroports vont sérieusement concurrencer les flippers pourtant si populaires.
Dans les années 90, les joueurs se rencontrent lors de LAN-parties: ils connectent leur ordinateur au réseau local pour jouer ensemble à des jeux vidéo. Le développement d’Internet rend alors possible les jeux en ligne, et les serveurs de plus en plus puissants génèrent des jeux plus complexes.

Le nouveau millénaire enfin voit naître les consoles domestiques VR; l’immersion dans des univers ludiques interactifs engendre une expérience inédite et fascinante.

Fascinant et éducatif à la fois
Avec l‘exposition «Games», le Forum de l’histoire suisse Schwytz retrace du 13 novembre 2021 au 13 mars 2022 l’évolution des jeux vidéo jusqu’à nos jours. Des aspects et débats sociaux d’actualité sont mis en lumière: Qu’est-ce qui fait la fascination des jeux vidéo ? Dans quelle mesure les jeux vidéo peuvent-ils servir à l’éducation scolaire ou aux personnes âgées ? Quelles histoires les jeux vidéo racontent-ils?

Dans une scénographie représentative de chaque époque, l’exposition temporaire invite les visiteurs à jouer sans retenue sur des anciens ordinateurs, consoles et bornes, tandis que les enfants peuvent se déguiser et s’adonner à des jeux analogiques dans l’espace «Mario-Land». Et qui sait, peut-être Lara Croft, Dark Elf et d’autres personnages grandeur nature vous regarderont jouer.

Un programme-cadre varié – dont les ateliers «Mario Maker» pour familles et enfants, les ateliers «Level-Up» pour les parents ainsi que des visites commentées avec des actrices et acteurs de l’industrie suisse des jeux vidéo – permet de jeter un regard approfondi sur le comportement de jeu des jeunes et le développement de compétences par le gaming ou le game design.

Pour plus d‘informations:



 

Images

Entrée de l'exposition

Copyright: © Musée national suisse

Regard sur l’exposition

Copyright: © Musée national suisse

Regard sur l’exposition – Les années 1970

Copyright: © Musée national suisse

Regard sur l’exposition - Jeux d'arcade des années 80

Copyright: © Musée national suisse

Regard sur l’exposition – Stations de jeux des années 90

Copyright: © Musée national suisse

Regard sur l’exposition – Station de jeu des années 2000

Copyright: © Musée national suisse

«Smaky 6» : Premier ordinateur personnel 8 bits développé en Suisse.

Copyright: © Musée national suisse

Regard sur l’exposition – Des figurines de jeux grandeur nature pour les fans et les stations de jeux des années 2010

Copyright: © Musée national suisse

Visuel de l'exposition «Games»

Copyright: © Musée national suisse

Contact presse du Forum de l'histoire suisse Schwytz

+41 41 819 60 18 medien.fsg@nationalmuseum.ch

Achevé d’imprimer

  • Direction générale Denise Tonella
  • Direction du projet et commissaires d’exposition Rebecca Sanders, Selina Stuber
  • Relations publiques et marketing Karin Freitag-Masa (Leitung), Conny Lüönd
  • Médiation culturelle Isabelle Marcon Lindauer
  • Scénographie Loosli Zehnder, Szenografie und Innenarchitektur, Basel
  • Graphisme Clavadetscher Gestaltung für Kultur und Wirtschaft, Schwyz
  • Graphisme bornes interactives Etter Studio, Zürich
  • Graphisme key visual Roli Hofer, Zürich
  • WebGL jeu vidéo Nils Lüönd, Schwyz
  • Planification de l’éclairage Marc Hägeli, Mike Roder
  •  Aménagement de l’exposition Atelier S&G, Steinhausen, Creaplot AG, Münchenstein, Durchstarter Werbetechnik GmbH, SChwyz, Gratschi Jud, Horw, Luziferro AG, Horgen, Utiger Maler AG, Baar, Roland Reichlin
  • Préparation et montage des objets Jürg Mathys
  • Logistique d’objets Christian Affentranger, David Blazquez (Leitung), Reto Hegetschweiler, Simon d’Hollosy, Markus Scherer
  • Prêts Maya Jucker
  • IT et Web Thomas Bucher, Pasquale Pollastro, Danilo Rüttimann, René Vogel (Leitung)
  • Bornes interactives Digilab Sabl, Cureglia, Michel Ziegler, Hidden Fields, Luzern, Hochschule Luzern, Informatik - Digital Ideation, Rotkreuz, Tweaklab AG, Basel
  • Film «Une brève histoire des jeux vidéo» Tom Gerber, Zürich, Musik: Dubmood
  •  Traductions Marie-Claude Buch-Chalayer, Weil am Rhein, Bill Gilonis, Zürich, Maya Haus, Pully, Marco Marcacci, Lumino, Alessia Schiavon, Bern, Geoffrey Spearing, Zürich, Sandra Wyss, Winterthur

Prêts d’objets

  • Musée Bolo, Lausanne
  • Maic Bänziger
  • Tom Gerber
  • Michael Kempf
  • Nathan Leuenberger
  • Peter Thieu
  • Ivo Vasella
  • World of Games, Unterentfelden